Loading …

Préoccupations profondes dans une relation

Il est normal que lorsque vous êtes en couple, vous ayez certains doutes sur le bon déroulement de votre relation, sur le fait que vous faites tout ce qu’il faut pour que cela fonctionne ou que votre partenaire vous rende la pareille avec le même amour que vous lui donnez. Ces préoccupations peuvent être normales tant qu’elles ne prennent pas le dessus sur votre esprit et que vous pouvez contrôler et répondre à tout ce qui se passe dans votre tête.

 

Préoccupations vides contre préoccupations profondes

Il est essentiel de surmonter ces préoccupations et ces craintes, mais aussi de les regarder de front et de savoir pourquoi elles se produisent. Ce faisant, vous pouvez découvrir ce que votre subconscient et vos sentiments essaient de vous dire. Certaines préoccupations sont d’excellents signes avant-coureurs qui vous protègent et font en fait partie de votre subconscient. Ces inquiétudes sont considérées comme des préoccupations profondes et vous alertent des signes et des choses que vous avez remarquées et qui vous inquiètent.

Vous avez peut-être détecté des changements dans le comportement, le langage corporel, le ton de la voix ou tout autre élément qui aurait pu soulever des inquiétudes qui semblent rationnelles, logiques et réalistes. Cependant, cette partie suivante est cruciale. Il est également important de savoir que leurs préoccupations ne sont parfois qu’un moyen de vous protéger contre la vulnérabilité ou l’ouverture aux autres.

Ces préoccupations sont considérées comme vides de sens. En d’autres termes, ce sont des préoccupations qui sont normales, mais pas nécessaires, rationnelles, réalisables, réalistes ou logiques. Au lieu de cela, ils jouent sur les peurs dans leur relation, les expériences passées avec d’autres relations, ou sont simplement stressantes.

Devenez le maître de vos soucis

Il est essentiel que vous regardiez à l’intérieur de vous-même afin de pouvoir faire la différence entre les préoccupations vides et les préoccupations profondes. Si vous apprenez à faire la différence entre les deux, vous ne vous mettrez pas en travers de votre relation, vous ne serez pas stressé et vous ne vous surchargerez pas. Au lieu de cela, vous deviendrez le maître de vos propres préoccupations.

worrywart

Lorsque vous essayez de faire la différence entre les deux, il est préférable de réfléchir logiquement et calmement à ce qui vous inquiète. En faisant cela, vous pouvez avoir l’esprit clair. Ensuite, réfléchissez à ce qui vous inquiète et réfléchissez à votre comportement au cours des dernières semaines. Vous devez voir si vous passez une mauvaise journée parce que tout était parfait hier, ou si vous agissez ainsi depuis plus longtemps que vous ne le pensiez.

Vous devrez ensuite décider si cette inquiétude est née de vos craintes ou si elle est réelle. Vous devez également voir si c’est quelque chose dont vous devriez vous inquiéter, ou s’il se comporte de cette façon en raison d’autres facteurs dans sa vie. Certains de ces facteurs peuvent être le travail, la santé, la vie de famille, l’école ou même votre propre conflit interne.

Une fois que vous avez suivi ces étapes, vous devriez pouvoir savoir si vous devez vous inquiéter de votre relation, si tout est dans votre tête ou si votre partenaire agit simplement en fonction de quelque chose d’autre qui se passe dans sa vie. Lorsque vous examinez les préoccupations normales que les femmes ont dans leurs relations, il est important de savoir que oui, elles sont normales, mais la plupart peuvent être évités en communiquant avec le partenaire et en lui faisant confiance.

Outre les préoccupations mentionnées ci-dessus, d’autres préoccupations courantes sont de savoir si vous les retenez, si vous les mettez dans l’embarras, si elles en valent la peine et si elles sont réellement les bonnes. De plus, une autre préoccupation commune est de se demander pourquoi ils agissent si loin. Les inquiétudes sont normales, mais ce qui compte, c’est que vous sachiez comment les gérer.